L’ART-MATRICE

« L’ART COMME ARME PACIFIQUE »

France/Italie/ Allemagne; 3 figures de proue de l’ Europe, riches d’un héritage culturel, socle de cette Europe des avancées sociales, éducationnelles, intellectuelles. Vitrine sur le reste du monde, ces 3 pays peuvent envoyer d’autres signaux que ceux de politiques nationalistes et bruyantes. La France a reçu des avertissements quant à l’usage abusif de la force étatique sur les populations. L’Italie, un des fondateurs de l’U.E., frémit sous la montée de l’extrême droite mais a toujours été impliquée dans la construction européenne; nous souhaitons rapprocher citoyens français, italiens, allemands pour créer des outils technologiques à transmettre aux personnes stratégiques quant au changeaux thématiques d’accueil, de migrations, d’inclusion respectueuse et de gestes artistiques correspondants, concourant à renforcer la coopération entre organisations en vue d’établir des échanges de pratiques; promouvoir le développement, l’expérimentation et /ou la mise en œuvre de pratiques innovantes dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la jeunesse; facilitent la reconnaissance et la validation de connaissances, de compétences acquises au travers de l’éducation formelle, non formelle et informelle; coopération avec les autorités régionales pour promouvoir le développement des systèmes de l’éducation, de la formation et de la jeunesse et leur intégration dans des actions de développement local et régional; lutte contre la ségrégation et les discriminations et qui encouragent l’égalité, la diversité et l’inclusion.

Les intervenants de Mata-Malam et de ses partenaires travaillent depuis longtemps avec des publics en difficulté. De par leur situation ou leurs origines sociales ou issues de minorités, certains partenaires du projet interviennent déjà auprès de bénéficiaires confrontés à des situations d’isolement , de vulnérabilité sociale, de difficultés d’accessibilité quelles qu’elles soient.
L’engagement de ces participants dans les activités prévues sera d’abord et avant tout garanti par la continuité du travail relationnel réalisé par les partenaires du projet. Nous veillerons en plus à associer à cette dynamique d’ouverture les partenaires annexes et les acteurs associés dans chaque territoire. Plusieurs des intervenants eux-mêmes sont issus de situations similaires. Ornella Mamba, congolaise travaillant et vivant en France depuis des années, à une à une écoute et une sensibilité particulière à l’égard des réfugiés et des migrants, ayant elle-même connu l’exil et la guerre au Congo.
Abduhraman Khalouf est syrien, éducateur spécialisé, auteur et intervient dans des établissements scolaires et des associations d’aide aux migrants.
Sabine Samba chorégraphe et danseuse d’origine congolaise, travaille sur le corps et l’espace. Laure Keyrouz, artiste d’origine libanaise , artiviste italienne ou encore Cornelia Swark cyber-féministe LGBT en Allemagne, propose une utopie « post raciste » pour échapper à l’impasse identitaire.

Aware of the transformations of the world, the Art Matrice offers a resolutely open, innovative and sensitive voice to the question of belonging while having as a support of experimentation the realization of a webseries. Young people from minority backgrounds, women, artists, (ex-)refugees and youth actors join forces to tell their story and their History, to be part of it and to carry the Europe of tomorrow: to develop tools, tobe involved in it, to feel « at home » and to enrich their
society. The activities that we implement are production of an evolving web series based on participative debates, master classes of « decolonial » artists, testimonies and interviews of and by the participants, series broadcasted on social networks and dedicated platforms 4 strong times linked to festivals for dissemination and transmission, in person, of meetings, exchanges, practices of the approached media (video, writing, live performances), on the theme of the decolonization of the imaginary. Writing and publication of a review « Art-Matrice ». We expect our project to the participants can combine their new skills of writing, directing, filming, editing, broadcasting online, registering them in new Erasmus+ projects, within their structures combining creative inclusion, digital capabilities, reflection assumed, valued by the magazine Art-Matrice. This online and face-to-face work will give peaceful weapons of expression and capacities to set up events for an inclusive and visionary, mixed and connected Europe.

NOS PRINCIPAUX PARTENAIRES SONT

OLTRE

AFRICOLOGNE

RENCONTRES INTERNATIONALES

ITALIE

Table ronde

Rencontre

Ateliers/stages

Spectacle participatif

IMMACULéE

La rencontre de 3 femmes. Valentine Cohen, comédienne, metteuse en scène française d’origine tunisienne, Anna-Maria Celli, poétesse française d’origine espagnole, et Ornella Mamba, comédienne et jeune autrice congolaise. Héritières de cette francophonie mosaïque et d’une histoire coloniale. 3 femmes engagées dans leurs écrits et choix théâtraux, sur des sujets qui dénoncent les abus individuels et collectifs. Abus d’un pays sur un autre, spoliation, néo-colonialisme. Exploitation de l’homme par l’homme, domination de l‘homme sur la femme, instrumentalisation de l’homme, viol comme arme de guerre.

ALLEMAGNE

Table ronde

Rencontre

Ateliers/stages

Spectacle participatif

ET NOUS DEVÎNMES INFRANCHISSABLES

Et nous devînmes infranchissables, texte de Valentine Cohen, traite du chaos individuel et collectif et des solutions et célébrations alternatives possibles. Une femme, échantillon humain, s’engage dans une célébration du questionnement, afin d’atteindre à nouveau la lumière. Traverser l’obscurité. Renaître. Les questions cognent pour accompagner cette renaissance individuelle et collective.

FRANCE

Table ronde

Rencontre

Ateliers/stages

Stage vidéo

Autour de l’Art-Matrice, Mata Malam a proposé aux jeunes de Bourg, St André, Blaye, Cologne (Allemagne) et Bologne (Italie). Les jeunes, avec leurs inspirations et aidés par l’équipe Mata, ont découvert l’art de la vidéo et de l’expression.

« Après Induction, voici les temps de l’INFUSION ».
Les courts métrages des jeunes des PRIJS (BLAYE BOURG SAINT ANDRE DE CUBZAC) ont été diffusé au cinéma de St-André-de-Cubzac.

STAGE D’EXPRESSION

Danse créative, éveil de la voix, écriture automatique, relaxation de base, training physique, orchestre vocal, exercices d’acteurs, théâtre et vidéo…

Tous les mardis (à partir du 26 septembre) de 19h à 20h30 (2023/2024).

Des séances de Chant Gospel avec Fonegna un mercredi sur deux de 19h à 20h30, avec les mêmes conditions.

Spectacle participatif

L’ART-MATRICE

L’Art-Matrice. Parce que l’art est fécond, porteur de vie. Matrice comme Matrix. Comment entrer en émancipation. Se lancer dans l’exploration des figures inspirantes, principalement féminines, qui tissent un chemin de révolution et de décolonisation des imaginaires. Pourquoi féminine plus que masculine ? Parce qu’en ce 21 siècle où cette équité entre hommes et femmes est encore en reste, il nous semble intéressant de mettre en lumière les idées fortes des artistes femmes engagées dans leur pensée et de celles qui revendiquent. Aujourd’hui leur espace public, dont nous sommes tous et toutes héritiers. Cela entraîne dans son sillon ceux et celles qui ont été ou sont encore exploités, bâillonnés ou invisibilisés. Nous voulons contribuer à une Europe, à une Afrique, à un Monde plus proches des visions de Frantz Fanon que des dirigeants économiques plus que politiques. Œuvrons poétiquement, politiquement, socialement, spirituellement.